logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Fiche technique :
Réalisation : Thomas Cailley. Scénario : Thomas Cailley, Pauline Munier. Image : David Cailley. Son : Fabrice Osinski, Raphaël Sohier, Matthieu Fichet, Nicolas Becker, Niels Barletta. Montage : Lilian Corbeille. Musique originale : Andrea Laszlo de Simone. Coproduction : Nord Ouest Films, Studio Canal, France 2 Cinéma, Artémis productions. Distribution : Studio Canal.

Avec :
Romain Duris (François), Paul Kircher (Emile), Adèle Exarchopoulos (Julia), Tom Mercier (Fix), Billie Blain (Nina). Xavier Aubert (Jacques), Saadia Bentaïeb (Naïma).

Le règne animal

France, 2023
Cannes 2023 Un Certain Regard

Réalisation : Thomas Cailley

Biographie :

Né en 1980, il quitte son premier métier pour le cinéma et entre à la Femis en section scénario. Après Les combattants, son premier long métrage sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2014, multiprimé en France (6 césars) et bien reçu à l’étranger, il accentue dans ce second film le caractère fantastique ébauché dans le premier.

Résumé :

Dans un monde en proie à une vague de mutations qui transforment peu à peu certains humains en animaux, François fait tout pour sauver sa femme, touchée par ce phénomène mystérieux. Alors que la région se peuple de créatures d’un nouveau genre, il embarque leur fils Émile dans une quête qui bouleversera à jamais leur existence. 

Analyse :

Utilisant délibérément les moyens du fantastique, ce film, dont le titre peut évoquer le cours de « sciences nat » de nos études secondaires- s’inscrit dans la modernité de la réévaluation de la place de l’animal dans la Création et de son rapport à l’espèce humaine; et en août dernier un riche dossier du journal Réforme était consacré à la « Théologie de l’animal ». La séquence d’ouverture est saisissante où une inquiétante étrangeté fait irruption aux yeux de 2 automobilistes immobilisés dans un bouchon urbain -François et son fils Emile- qui sont à la recherche de leur épouse et mère malade, internée dans un l’hôpital où sont soignées -pour enrayer une toute récente épidémie de transformations des êtres humains en animaux divers- ces créatures, ou ces «bestioles», qui se multiplient, sèment la panique et le rejet, et sont traquées par la police et par l’armée pour les empêcher de nuire autant que pour les soigner. Notre esprit s’interroge pendant la projection sur l’irruption de l’irrationnel dans notre vie, la fin des cloisons entre les différentes catégories du vivant, l’éventualité d’une punition divine qui sanctionnerait nos pêchés en nous ravalant à l’animalité instinctuelle, notre triste tendance à persécuter ceux qui sont différents de nous. Le film repose entièrement sur l’implication physique et psychologique de Romain Duris et de Paul Kircher dont on pressent la minutie de la préparation. Ce père est animé d’une énergie et d’une tendresse convaincante, et son fils aimant est un adolescent de 16 ans qui ne se reconnaît plus. La mise en scène exploite l’insolite de la situation et ses menaces, l’effroi qu’engendre l’épidémie, la proximité affective du père et du fils mais aussi leur éloignement croissant, métaphore de la traversée de l’adolescence. La place de la nature -ici les magnifiques espaces vierges des forêts primaires des landes de Gascogne- s’accentue au cours du film tandis qu’Emile est progressivement aspiré par la vie sauvage. Les effets spéciaux sont toujours au service du scénario et de l’émotion, et dans la dernière partie, où Emile découvre la forêt et ceux qui l’habitent, le travail sur le son est remarquable. 

Jean-Michel Zucker

Autres articles sur ce film

  • Emission Champ Contrechamp du 24 octobre 2023 Jean Lods et Françoise Lods, Jean-Michel Zucker, Jacques Champeaux,
  • Le Règne animal Catherine Oubrayrie et Claude Kottmann,


    Mentions légales

    Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

    Secrétariat national, 25 avenue de Lodève, 34070 Montpellier
    04 67 92 16 56 - secretariat@pro-fil-online.fr

    Contact