logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Fiche technique :
Réalisation : Tina Satter – Scénaristes : Tina Satter, James Paul Dallas – Musique : Nathan Micay – Photographie : Paul Yee – Montage : Ron Dullin, Jennifer Vecchiarello – Distribution : Metropolitan FilmExport.

Avec :
Sydney Sweeney (Reality Winner) , Joah Hamilton (Garrick), Marchant Davis (Taylor), Benny Elledge (Joe).

Reality

Etats-Unis d'Amérique, 2023, 102min.

Réalisation : Tina Satter

Biographie :

Tina Satter née en 1974 vit à New York .Directrice de théâtre et créatrice de pièces, dramaturge et réalisatrice de films. A reçu beaucoup de prix, comme le Obie Award. Thèmes fréquents : le genre ; l’identité sexuelle, l’adolescence. Quelques titres de films (peu ou pas distribués) : Family Room (2009), Nurses (2010), Late Knight (2016). Reality son nouveau film a été salué par la critique.

Résumé :

Le film retrace une histoire vraie celle d’un interrogatoire par le FBI d’une jeune femme, Reality Winner, soupçonnée d’avoir détourné des documents classés Secret Défense. Ancien membre de l’Armée de l’Air américaine, elle est traductrice de textes en langue pachtou et farsi. Femme sans histoire apparemment.

Analyse :

Très documenté, le film suit fidèlement le script des questions du FBI et des réponses de Reality. Celle-ci est pleine de simplicité et de candeur, les deux agents se présentent et montrent leur cartes, ils sont polis, avenants et s’emploient à parler de choses et d’autres, comme la vie de son chien , les courses qu’elle vient de faire etc. Remarquable mise en scène pour instaurer confiance et simplicité. Un détail : ils annoncent qu’ils ont un mandat de perquisition, mais ne disent pas tout de suite pourquoi et ne le montrent pas. Il est question de divulgation illégale de documents et l’atmosphère de légère devient plus pesante. En montage parallèle on voit un texte où défilent les questions et les réponses, l’heure de début et de fin de la séquence, sa durée. Le lieu de l’interrogatoire se déplace du devant de la maison, à la porte d’entrée, puis après hésitations de Reality dans une salle vide de meubles, sans chaises, sans confort. On est pris par le suspense, pourquoi cet interrogatoire ? Garrick, le meneur de jeu, devient de plus en plus pressant. La jeune femme perd de sa désinvolture, se contredit concernant un document de la NSA qu’elle reconnaît avoir photocopié, alors que la règle aurait été de le détruire. Peu à peu d’autres membres du FBI arrivent en voiture, en camionnette. La maison de Reality est investie, alors que les deux policiers obtiennent les déclarations qui justifieront son arrestation. L’actrice est remarquable ainsi que les deux acteurs dans ce documentaire-fiction très maitrisé et percutant, d’une grande…réalité. 

Alain Le Goanvic

Autres articles sur ce film




Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 25 avenue de Lodève, 34070 Montpellier
04 67 92 16 56 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact