logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Membres du jury Pro-Fil 2021
Archive

© Ciné-Festival en Pays de Fayence, Marine Dassac

Ciné-Festival en Pays de Fayence

11-16 octobre 2021

www.cine-festival.org

Imaginez.

L’arrière-pays varois, 9 villages perchés surplombant une vallée verdoyante, arborée, baignée de soleil méditerranéen.  Le paysage, à la Giono, est rural, quelques fermes, des cultures, de l’élevage. Des retraités aisés ont rejoint la population native et ont choisi ces villages pittoresques, tant appréciés des touristes, comme lieu d’agréable villégiature. De nombreux actifs des Alpes-Maritimes, toutes proches, ont choisi d’y établir leur résidence. Des centres commerciaux se rajoutent et la ruralité devient péri-urbaine.

C’est la réalité mais pas que…plus de 400 associations fourmillent et irriguent la vallée. Elles constituent un élément essentiel de la vie sociale et culturelle du territoire, offrent à la population, aux jeunes comme aux adultes, un champ varié de possibilités : loisirs, pratique sportive, entraide sociale, culture, etc. Tout un éventail pour devenir les citoyens actifs et responsables d’une communauté vivante.

Ciné Festival.

Parmi elles, le « Ciné-Festival en Pays de Fayence ». Voila presque 20 ans que les bénévoles de cette association proposent un festival de films qui attire un public au-delà du territoire. La qualité est au rendez-vous.  Un festival sans thème, riche d’une programmation variée, originale, parfois exclusive avec des films non distribués en France.  Des réalisateurs, des acteurs viennent présenter leur film. Des journées de formation sur le cinéma sont proposées.

En compétition :

o   Une sélection courts-métrages (enfants, ados, junior et adultes). 

o   Une sélection longs-métrages.

Cette année 36 projections de longs métrages auxquelles il faut rajouter les séances pour les scolaires (plus de 2000 élèves) ont eu lieu.

Les jurys, présidés par Caroline Espla* (court-métrage) et Vincent Mirabel** (long-métrage), sont composés par d’adultes et de collégiens.

La Cigale d’Or.

Le jury long métrage a attribué la Cigale d’Or 2021 au film :

Hava, Maryam, Ayesha de Sahraa Karimi ***, présenté en présence de la réalisatrice

(Afghanistan, présenté au festival de Venise en 2019)

L’équipe de jurés a été attentive à ce juste portrait de trois femmes de Kaboul qui, qu’elles que soient leurs différences de situation sociale, subissent la même tradition de domination masculine.

Les jurés ont, aussi, été sensibles à ce film engagé, contrastant avec l’actualité géopolitique, qui fait résonner plus largement le combat des femmes du monde entier pour faire avancer leurs droits.

Ce film manifeste deux des principales qualités du cinéma : ouvrir notre regard sur le monde et éveiller nos consciences.

Mention d’honneur.

Le jury a décerné deux mentions d’honneur à :

o   SOLE de Carlo Sironi :   Sole se caractérise par son rythme très lent et une mise en scène faisant ressortir les couleurs froides. Un film touchant et tout en douceur sur la misère humaine. Les personnages principaux sont remarquablement interprétés.

o   ALBATROS de Xavier Beauvois : un film plein de cœur et subtilement épuré, un drame à la fois intime et cri d’alarme social dans le sillage d’un gendarme du littoral normand.

Les courts-métrages primés.

o   UMBRELLA de José Prats et Alvaro Robles

Film primé dans la sélection enfant. Umbrella est le seul court-métrage brésilien en lice pour l’Oscar 2021 du meilleur court-métrage d’animation.

o   BALCONY de Toby Fell-Holden.

 Il est difficile de proposer un drame parfaitement maîtrisé en 17 minutes de réalisation. Pourtant, Toby Fell-Holden y parvient avec précision et efficacité. Balcony est un film qui offre une belle réflexion sur la complexité de la nature humaine. Un film qu’on ne peut que recommander.

 

*Auteur et réalisatrice de documentaires.

** formateur à l’analyse filmique et auteur de best-sellers comme “l’Histoire du cinéma illustrée pour les Nuls”.

*** Sahraa Karimi est une réalisatrice afghane. En 2019, elle devient la première femme à présider l'Afghan Film Organization. Elle a dû fuir l'Afghanistan lors de la prise de Kaboul par les talibans en 2021.  Elle est la première et la seule femme en Afghanistan à avoir obtenu un doctorat en cinéma et réalisation de films

André Binet

Cette année, il n'y a pas eu de jury Pro-Fil lors de ce festival

 

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact