logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS


Archive des éditos

Edito : avril 2022

Hors champ

Au moment où je m’attèle à cet éditorial promis, je sors du délicieux, de l’inventif Sous le ciel de Koutaïssi d’Alexandre Koberidze, primé à Angers. En deux heures trente qu’on ne voit pas passer, il nous raconte la plus éculée des histoires, le fameux « Boy meets girl » et la façon dont il filme le coup de foudre, démontre de manière éclatante qu’au cinéma ce qui compte n’est pas forcément ce qu’on voit mais ce qui ne nous est pas montré. Depuis Lubitsch, en passant par Hitchcock, on sait l’efficacité du hors champ. Selon Billy Wilder, Lubitsch en disait « plus avec une porte fermée que les réalisateurs d'aujourd'hui avec une braguette ouverte ». Le spectateur de Sous le ciel de Koutaïssi, comme celui de The Guilty — du Danois Gustav Møller, paru en 2018, et non du pesant remake américain de 2021 — est invité à imaginer, rêver, inventer ce qui se passe ailleurs, ce qui est hors champ. Pour l’aider  dans cette entreprise, une très riche bande-son et la voix off. Dans The Guilty, toute l’action, qui se passe loin du centre d’appel d’urgence, est racontée via les voix qui chuchotent ou implorent, le bruit de la pluie, le chuintement des essuie-glaces. Chez Koberidze, nous n’avons que rarement accès aux dialogues des personnages, mais les sons d’ambiance et la musique de Giorgi Koberidze, frère du réalisateur, nous permettent de combler les vides, de reconstituer les échanges.

Quant aux voix off, elles m’enchantent, je trouve qu’elles ajoutent mystère et suspense au dispositif narratif comme dans Le roman d’un tricheur, Manhattan, Les fraises sauvages, Les moissons du ciel, Amadeus, Amélie Poulain, etc. Celle de Sous le ciel de Koutaïssi, transfigure avec humour la banalité du quotidien en une magie puissante et poétique. 

 

 

Nic Diament

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact