logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS


Archive des éditos

Edito : janvier 2024

Un ciné-bistrot Claude Lelouch pour les cinéphiles de Trouville-Deauville

A deux bas des lieux de tournage d’Un homme et une femme (Palme d’or à Cannes en 1966, deux Oscars), Claude Lelouch, son réalisateur, a acheté en septembre les locaux de l’ancienne police municipale de Trouville, 80 m2 pour y installer un petit complexe permettant de dîner puis de voir, a-t-il dit aux médias, ‘les plus beaux films de l’histoire du cinéma, toute l’année’. Soulignant que la Normandie, où il a tourné quinze de ses films (plus d’une cinquantaine au total), lui a toujours ‘porté chance’, le réalisateur imagine déjà un club pour les ‘fous de cinéma’, prévoyant une salle de 70 places et une terrasse de 300 m2 avec des transats pour les projections estivales en plein air ainsi qu’un studio de production pour accueillir les tournages en Normandie et ’faire le pont’ avec le festival du cinéma américain de Deauville. Si les travaux se déroulent comme prévu, il y aura, dès Pâques 2025, sur sorte de festival permanent sur la Côte fleurie, avec, régulièrement, de ‘petits événements’. Réalisateurs, comédiens et compositeurs seront invités, avec l’idée d’un ‘mélange travail et plaisir’, à aller à la rencontre des spectateurs, a encore souhaité Claude Lelouch. Né en 1937 à Paris. il a commencé à tourner, l’été dernier en Avignon, un film dont le titre devrait être Finalement, avec Kad Mérad dans le rôle d’un avocat passionné de trompette.

Françoise Wilkowski-Dehove

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 25 avenue de Lodève, 34070 Montpellier
04 67 92 16 56 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact