logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS






Voir la page du festival sur le site d'Interfilm

Membres du jury œcuménique 2019
Archive

48ème Festival International du Film Molodist

25 mai - 2 juin 2019

www.molodist.com

Le Prix du jury œcumenique est décerné au film

Systemsprenger (System Crasher)

© Festival Kiev 2019

réalisé par Nora Fingscheidt (Allemagne, 2019)

Benny transgresse tous les systèmes. Encore et encore elle explose d’agressivité. En même temps elle est très vulnérable. Elle a besoin d’amour et d’un chez soi. Tous les travailleurs sociaux sont dépassés. Le film impressionne par le jeu intense de l’actrice principale. Caméra, montage, couleurs et musique correspondent magnifiquement au sujet.

Synopsis : Bernadette, ou Benni comme elle veut être appelée, 9 ans, est une fille frêle pleine d'énergie, une « briseuse de système » C’est ainsi qu’on nomme des enfants qui renversent toutes les règles et ne s’adaptent nulle part si bien qu’ils ne peuvent intégrer aucune des structures d’aide mises en place pour les accueillir. Dès que Benni est prise en charge par une structure éducative, elle est renvoyée. C'est ce qu'elle cherche : elle veut retourner vivre chez sa mère, mais celle-ci est complètement dépassée par le comportement de sa fille.

Les articles en ligne pour Systemsprenger (System Crasher) :

Le Prix de la sélection 'filmsd'études" est décerné au film

Provence

© Festival Kiev 2019

réalisé par Kato de Boeck

Camille, 11 ans, est jalouse : des filles plus âgées flirtent pendant les vacances avec son frère Tuur. Tout change quand elle apprend que Tuur n’aime pas les filles. Un film sensible sur l’éveil de la sexualité avec de merveilleux jeunes acteurs.

Synopsis : Pendant les vacances d’été, Camille, 11 ans, et son grand frère Tuur explorent le camping en Provence. Ils rencontrent deux jeune Hollandaises et Camille doit lutter pour garder l’attention de son frère. Les vacances se révèlent comme un temps de maturation.

Le Prix de la sélection courts métrages a été décerné au film

Milosc bezwarunkowa

© Festival Kiev 2019

réalisé par Rafal Lysak (Pologne, 2019)

Le documentaire montre une grand-mère et son petit-fils gay, le réalisateur du film. Elle est prise entre sa morale traditionnelle, soutenue par l’Eglise, et son amour inconditionnelle pour son petit-fils. « L’amour est la plus grande des trois » (1 Cor. 13,13).

Synopsis : La grand-mère adore son petit-fils et attend patiemment que Dieu le délivre de son homosexualité. Il sait qu’il est inutile de la juger ou de se disputer avec elle et réagit à ses remarques de désapprobation qu’avec un rire nerveux. Le film traite de la confrontation entre la vieille Pologne catholique et la nouvelle génération qui est prête à s’orienter à d’autres normes.

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact