logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS






Voir la page du festival sur le site d'Interfilm


Articles en ligne pour Venise 2019


Membres du jury Interfilm 2019
Archive

• Lorenzo Mattotti per La Biennale di Venezia

La 76ème Mostra du Cinéma de Venise

28 août - 7 Septembre 2019

www.labiennale.org

Pas de jury oecuménique à Venise, mais, parallèlement au jury Signis (voir sur www.signis.net) qui existe depuis de nombreuses années, INTERFILM organise un jury pour promouvoir un film important pour le dialogue inter-religieux.

Il y avait beaucoup de très bons films durant ce festival. Mais le jury INTERFILM a des critères spécifiques concernant le dialogue interreligieux.

La religion est la plupart du temps présente, mais uniquement comme contexte social et comme source pour une législation contre laquelle les individus ont à combattre pour se libérer. Une expérience spirituelle peut se révéler dans le combat pour des droits humains contre la pression sociale sans être reliée à une religion particulière.

Une problématique centrale de ce festival était la question de la famille. Partout ses fondements tremblent et des traumatismes subis durant la petite enfance expliquent de nombreuses problématiques actuelles. La société est clairement en quête de nouveaux paramètres. L’espoir est une fleur fragile. Le jury a également remarqué que la plupart des films racontent leur histoire à travers les yeux d’un homme plutôt que d’une femme.

Pour toutes ces raisons, notre jury a considéré quatre films pour son choix: A perfect candidate de Haifa Al Mansour; Balloon de Pema Tseden, Hava, Maryam, Ayesha de Sarah Karimi et Bik eneich - Un fils de Mehdi M. Barsaoui. Tous les quatre parlent des tensions entre liberté personnelle, attentes sociales et traditions culturelles et religieuses.

Le jury INTERFILM décerne son prix – le Prix INTERFILM pour la promotion du dialogue interreligieux à Venise 2019 – à

Bik Eneich : Un fils

Sami Bouajila, Najla Ben Abdallah © Festival Venise 2019

réalisé par Mehdi M. Barsaoui (Tunisie / Qatar / Liban / France, 2019)

pour ses qualités artistiques et humaines exceptionnelles.

Un enfant mortellement blessé ne peut être sauvé que par une transplantation. Jusqu’où des parents peuvent-ils aller pour l’obtenir, surtout si des questions éthiques sont en jeu ? Le couple doit choisir qu’est-ce qu’il est prêt à sacrifier - et la réponse n’est pas évidente.

Synopsis :Tunisie été 2011. Pour Fares, Merium et Aziz, leur fils âgé de 10 ans, les vacances se terminent dans le Sud du pays par une catastrophe : lors d’une attaque, Aziz est gravement blessé. Cette blessure va modifier leur vie. Aziz a besoin d’une transplantation de foie ce qui amène à la révélation d’un secret longtemps gardé. Est-ce que Aziz va survivre – et est-ce que la famille va rester ensemble ? (Information du Festival)


Jury INTERFILM Venise 2019, de g. à d.: Heinz-Martin Krauss, Michele Lipori, Waltraud Verlaguet © Pro-Fil

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact